Histoire et géographieC'est à voir

>>Guide des collections d'histoire et géographie de la BU d'Evry

Journées Européennes du Patrimoine 2021 : l'exposition "Évry mon amour - édition 2"

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2021, la BU propose dans son hall d'entrée l'exposition "Évry mon Amour - Édition 2 - Loin juste ici à Évry-Courcouronnes", du 01 septembre au 20 septembre 2021.

Conduit avec les étudiants du DNMADe (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design) du lycée Georges Brassens d'Évry-Courcouronnes, en partenariat avec Franck Senaud de l’association Préfigurations et l’ENSIIE, ce projet a pour objectif d’explorer un territoire au sein duquel les apprentis-designers commencent à s’installer pour trois ans d’études. La deuxième édition est  pensée comme une invitation à un voyage imaginaire, à une évasion vers un ailleurs… pourtant situé à deux pas. Ces infra-voyages vous emmèneront, par le seul véhicule du regard, à travers un périple sensoriel, une divagation visuelle, un déplacement vers une autre réalité. Cette exposition est accompagnée d’un making of produit par les étudiants.

En prolongement de cette exploration des parcs et jardins de la ville, nous vous proposons au Salon Mots'Art au rez-de-chaussée de la BU, une sélection d'ouvrages récents sur l’histoire des parcs et jardins.

Consultez aussi la sélection du guide de sociologie sur les jardins urbains, le jardinage et la ville végétale.

Le bicentenaire de la mort de Napoléon

image : https://pixabay.com/fr/photos/napol%C3%A9on-sarcophage-tombeau-541180/

La commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, ce 5 mai, a suscité articles et  controverses, à la fois du côté des politiques et des historiens. La figure historique est en effet clivante, à la fois adorée et détestée.
Napoléon reste associé à l'époque de la Grande Nation. Pour créer une Europe sans frontières, ses guerres ont mis le continent à feu et à sang et provoqué des centaines de milliers de morts.
Napoléon a très vite compris le rôle de l'image et de la communication pour construire sa propre légende.
Son code Napoléon a marqué une étape dans la construction de l'État de droit. Son coup d'État du 18 brumaire a cependant détruit la République et l'a remplacé par l'Empire.
Collision des commémorations, celle du bicentenaire de la mort de Napoléon, qui rétablit l'esclavage aux Antilles en 1802, intervient cinq jours avant celle des vingt ans de la loi Taubira, par laquelle la France fut le premier état à reconnaître la traite et l'esclavage comme un crime contre l'humanité.
Dans ce débat, notons la tribune dans le Monde d'Olivier Le Cour Grandmaison, enseignant en science politique à l'UEVE, et de Louis-Georges Tin, président du CRAN, Conseil Représentatif des Associations Noires : "Profitons du bicentenaire de la mort de Napoléon pour repenser les Invalides" en musée des Républiques (lien valide après une 1ère connexion sur Europresse ici).

Dans ce contexte, nous vous proposons une sélection de parutions récentes et de ressources en ligne pour mieux appréhender et contextualiser la période napoléonienne souvent négligée, car coincée entre les périodes moderne et contemporaine et seulement récemment réintroduite en début de classe de première dans les nouveaux programmes de lycée (2018). Ces ressources explorent la légende, l'administration, les guerres napoléoniennes, le bonapartisme...

Pour une sélection plus large, explorez aussi dans les collections d'histoire les indices 944.05 en histoire de France sur le Premier Empire et 940.27 en histoire de l'Europe sur l'époque et les guerres napoléoniennes.
Le guide de sciences de l'éducation vous propose une sélection de titres jeunesse.

 
Visionnez :

"Napoléon, la destinée et la mort" de Mathieu Schwartz, disponible jusqu'au 29/06/2021 sur arte.
Ce documentaire retrace en séquences d’animation 2D en rotoscopie et en motion design les sept moments où Napoléon Bonaparte a été confronté à la mort, et décrypte sa foi en sa "fortune" et sa propre propagande. Le tout est éclairé par les interventions des historiens Patrice Gueniffey, Pierre Branda, Thierry Lentz et Charles-Éloi Vial, de la commissaire du musée de l'Armée-Hôtel des Invalides Émilie Robbe et l’écrivain-académicien Jean-Marie Rouart.
Le docu-fiction "Napoléon - Metternich" : le commencement de la fin de Mathieu Schwartz et Christian Twente disponible sur arte jusqu'au 02/05/2022.
La reconstitution de la rencontre entre Napoléon et Metternich, ministre des Affaires étrangères autrichien, et ses répercussions sur l'histoire européenne est complété par les interventions des historiens allemands et français, dont Thierry Lentz et Émilie Robbe et par une riche iconographie.


Écoutez :

  • “Ouf”, Napoléon est mort dans Le Cours de l'histoire sur France Culture : le mythe Bonaparte se prolonge encore aujourd'hui. 4 épisodes : Le bonapartisme, passion inavouée de la République ; Sans contrefaçon, je suis Napoléon ; Que sont devenus les débris de la Grande Armée ? Et sans Napoléon, quelle Europe ?
  • Le bicentenaire de Napoléon, avec Aurélien Lignereux dans Paroles d’histoire sur l'historiographie de la période napoléonienne.
  • De quoi le bonapartisme est-il le nom ? avec  Arthur Chevallier dans Storiavoce.
  • Napoléon autrement avec Thierry Lentz et Charles-Éloi Vial, sur les nouvelles approches de la figure de l’empereur aux RDV de Blois 2020.
  • Commémorer Napoléon : gouverner par la mémoire ? avec Patrice Gueniffey dans L'Invité(e) des Matins sur France Culture.
  • Napoléon, deux cents ans de polémiques dans L’Heure du Monde : Antoine Reverchon, journaliste au Monde, retrace 200 ans de polémiques autour de la figure de Napoléon.
  • Les guerres de Napoléon : une empreinte durable avec Hervé Drévillon dans Concordance des temps sur France Culture sur l’emprise des guerres napoléoniennes sur les doctrines et pratiques stratégiques.


Visitez en ligne et/ou sur place :

 

L'exposition Napoléon, présentée à la Grande Halle de la Villette du 28 mai au 19 décembre 2021, dresse le portrait de Napoléon, de son ascension à son décline, en  à travers les collections du musée de l’Armée, du musée national du château de Fontainebleau, du musée du Louvre, du musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, du Mobilier national, de la Fondation Napoléon et du musée national des châteaux de Versailles.


Du 15 septembre 2021 au 3 janvier 2022, le château de Fontainebleau présente l'exposition "Un palais pour l’Empereur. Napoléon Ier à Fontainebleau" qui analyse la manière dont l’Empereur a investi le château à travers plus de deux cents œuvres. Elle illustre le Premier Empire sous l'angle de  l’architecture, de la peinture, de la sculpture, des jardins, des arts décoratifs, des bibliothèques.

► Suivez la visite virtuelle de l'exposition Napoléon n'est plus du Musée de l'Armée qui revient sur les sujets entourant la mort de Napoléon avec de nouvelles perspectives et l'appui des disciplines scientifiques (archéologie, médecine, chimie). L'exposition est proposée du 19/05/2021 au 31/10/2021 au Musée de l'Armée - Invalides. Le catalogue est disponible à la BU.

10 mai, Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

undefined

Le 10 mai, date anniversaire de la Loi Taubira, qui faisait de la France le premier état à reconnaître la traite et l'esclavage comme un crime contre l'humanité, est la Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions
À cette occasion, visionnez Les routes de l'esclavage, disponibles en DVD à la BU et sur la Médiathèque numérique d'arte (après création d'un compte). Cette riche série retrace l'histoire transversale et décentrée de la traite sur plus de mille deux cents ans, de la fin Ve à la fin du XIXe siècle, en liant esclavage, capitalisme et racisme.
Elle s'appuie sur les points de vue d’historiens d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et des Antilles, illustrés d'animations et de photographies poignantes. Elle souligne en particulier que la race naît de la traite et non l’inverse.
Ce travail historique éclaire les tensions de nos sociétés actuelles en Europe, en Amérique, en Afrique et aux Antilles.

On estime à 13 millions le nombre d'Africains déportés vers les Amériques depuis le XVIe siècle et à 50 millions le nombre de morts victimes directes ou indirectes de la traite négrière.

En prolongement, cette sélection propose des ressources sur le thème de l'esclavage et de son abolition, certaines disponibles en ligne.

Vous pouvez plus largement explorer l'indice 306.362 consacré à l'esclavage dans les collections de sociologie. Pour des périodes spécifiques,  reportez-vous aux collections d'histoire.


Écoutez :


En ligne :


► Depuis le 7 mai, une base de données en ligne collaborative, établie à partir de milliers d'archives, répertorie les noms et les profils des bénéficiaires de l'indemnité coloniale, versée par l’État français après l’abolition de l’esclavage en 1848.

Laissez-nous votre avis !

Il y a 150 ans, la Commune

La Prise de Paris, Mai 1871, La Barricade de la place Blanche défendue par des femmes. Carte postale. Gallica - BnF

Il y a 150 ans, entre le 18 mars et le 28 mai 1871, dans une France défaite par la Prusse, la capitale se soulève pour contester le gouvernement constitué par l’Assemblée de Versailles à peine élue et majoritairement monarchiste. La population parisienne s'autoreprésente dans une démocratie directe, s'approprie les moyens de production et de commerce, instaure l'école laïque, gratuite et obligatoire, la séparation de l'Église et de l'État, la liberté d'association, la suspension des loyers, le droit au travail des femmes. Une guerre civile commence entre deux conceptions de la République. La Commune est brutalement réprimée par les troupes versaillaises de Thiers, lors de la "Semaine sanglante".

La Commune de Paris est un sujet d'études pour les historiens et ses 150 ans ne dérogent pas à la règle, avec plusieurs publications parues ou à paraître. La disproportion entre sa puissance historique et politique et sa dimension réelle, puisque qu'elle n'a duré que 72 jours et n'a pu appliquer son programme révolutionnaire, interrogent les historiens.

"La Commune rappelle à l'ère des gouvernances mondialisées qui nourrissent l'idée qu'il n'y a pas d'alternative, la pluralité des formes possibles du politique", remarque l'historien Quentin Deluermoz dans son dernier ouvrage.
"La distance dans le temps et l'espace émousse le tranchant des engagements et l'acuité de l'Histoire : comme si on ne voyait plus bien, comme si tout était lissé, policé. Quand c'est loin, tout est pardonné - et réapproprié. Quand c'est loin, les révolutions, c'est très bien.", écrit  l'historienne Ludivine Bantigny dans son dernier titre.

La Commune se réinvente aussi sous différentes formes : théâtre, bandes dessinées, romans, polars, littérature jeunesse, uchronies, jeux...

Cette sélection de ressources récentes revient sur les évènements à partir d'archives et documents, dressent le portrait de communardes et communards anonymes ou connus, étudient la Commune d'hier à aujourd'hui, ainsi que ses réappropriations par la bande dessinée.

►  Consultez aussi le guide des sciences de l'éducation sur la Commune dans la littérature de jeunesse.

La Commune de 1871

réalisé par Cédric Condon, écrit par l'historien Jean-Yves Le Naour, diffusé sur France 5 en replay jusqu'au 01/07/21. Ce documentaire raconte à la fois l'histoire et la chronologie de la Commune et celle de ses photographies. C'est en effet la première fois que des photographies témoignent d'un évènement historique majeur. Des photographes, Bruno Braquehais, sympathisant des Communards, André Disdéri et Eugène Appert, à charge, réalisent des clichés et témoignent aussi de la subjectivité des photographies.

Communard.es

La Commune d'hier à aujourd'hui

La Commune à travers la bande dessinée

► Raphaël Meyssan propose sur arte du 16/03/2021 au 20/05/2021 une adaptation audiovisuelle de son roman graphique éponyme construit à partir de gravures d'époque.


Écoutez :


Visitez en ligne et sur place :

Le documentaire "En Afrique, le défi de l’eau potable pour tous"

Dans le cadre des Semaines du consom'acteur, cette année sur le thème "Les biens communs et les circuits courts", la Bibliothèque universitaire d'Évry en partenariat avec la Maison du Monde d’Évry accueille l'exposition "Objectifs de Développement Durable" créée par la Fondation GoodPlanet et Yann Arthus-Bertrand, du 10 mai au 25 juin 2021.

Découvrez aussi le documentaire "En Afrique, le défi de l’eau potable pour tous", réalisé par Michel-Yves Gattepaille et projeté le mercredi 19 mai 2021 de 14h30-16h30 en salle des thèses de la BU (entrée libre et gratuite, limitée à 25 personnes). 
En Afrique subsaharienne, la moitié de la population ne dispose pas de l’accès à l’eau potable à proximité de son habitation. Ce film propose des images tournées dans 10 pays d’Afrique saharienne avec 22 organisations africaines, européennes et américaines et montrent des expériences intéressantes. Mais, dans les campagnes, les femmes ainsi que les enfants doivent aller chercher de l’eau plusieurs fois par jour. La question de l’eau potable à l’horizon 2035 est aussi abordée.

En prolongement de cette projection, voici une sélection sur l'eau en Afrique dans les collections de géographie.
Pour une sélection plus large, explorez aussi l'indice 916 et suivants sur la géographie de l'Afrique.

Retrouvez aussi dans les autres guides d'autres sélections : en droit sur les droits de l'environnement, de l'homme et de la nature, en sciences de l'éducation sur la protection de la biodiversité, la gestion des déchets, l'éducation au développement durable et l'écocitoyenneté, en sociologie sur la ville durable, en sciences de l'ingénieur sur l'agroécologie, l'alimentation durable, le recyclage des déchets et le mode de vie durable, en économie sur le développement durable et l'agriculture.

Les évènements Calenda en histoire-géo

Avec Calenda, le calendrier de OpenEdition, suivez l'actualité des évènements en SHS.

Les dernières annonces en histoire

Loading ...

Les dernières annonces en géographie

Loading ...