Histoire et géographieC'est à voir

>>Guide des collections d'histoire et géographie de la BU d'Evry

Dynamiques de la recherche historique sur/dans les formations et les systèmes éducatifs

Le 22 juin 2022, de 14 h à 17 h 30, se tient, au bâtiment Premiers cycles (salle C3O1) de l'Université d'Évry, la journée d'étude "Dynamiques de la recherche historique sur/dans les formations et les systèmes éducatifs ?" organisée par Florent Le Bot et Alain Michel,
Elle est consacrée aux travaux menés par l’équipe de l’IDHES-Évry, articulant les enjeux de formation aux dynamiques historiques de l’économie, des techniques et de la société.

Sur ces questions interviennent Virginie Fonteneau (EST-Université Paris-Saclay), Florent Le Bot, Cédric Perrin et Alain P. Michel (IDHES-Évry) et Fanny Blet (formatrice académique Versailles, master MEEF HG de l'Université d'Évry-Paris Saclay), avec pour modératrice Natacha Dangouloff (docteure en sciences de l’éducation (FOAP CNAM) et formatrice académique Versailles).

Consultez la sélection de publications récentes des intervenants sur l'histoire de la formation scientifique et technique et de l'industrie, ainsi que des ressources sur les gestes et postures dans l'enseignement.

Les intervenants sur l'histoire de la formation scientifique et technique et de l'industrie

Gestes et postures dans l'enseignement

Panorama d'acquisitions récentes sur l'enseignement de l'histoire-géographie dans le secondaire

aussi en EBOOK

Histoire de l'Ukraine

Deux chercheurs en géographie spécialistes des questions géopolitiques des pays de l'Est lisent le dessous des cartes de la guerre en Ukraine, le 15 avril 2022, de 14 h à 16 h au Petit amphi du bâtiment IDF.
La conférence, ouverte par Patrick Curmi, président de l'Université d'Évry Paris-Saclay, réunit Isabella Damiani, maître de conférence en géographie politique du laboratoire LIMEEP-PS à l'Université de Versailles-Saint-Quentin Paris-Saclay, et Thomas Merle, docteur en géographie politique du laboratoire IDHE.S et de l'Université d'Évry Paris-Saclay, et est animée par Abdoul Hameth Ba, géographe du laboratoire IDHE.S et directeur du département d’Histoire de l'Université d'Évry Paris-Saclay.

Après l’indépendance de l’Ukraine en 1991, la déception de la Révolution orange en 2004, l’élection d’un président pro-russe en 2010, la Révolution de la dignité en 2013, l’annexion par la Russie de la Crimée en 2014 et sa déstabilisation du Donbass, la Russie est entrée en guerre contre l’Ukraine, le 24 février 2022.

Alors que des arguments historiques sont souvent avancés, votre BU vous propose une sélection de parutions récentes pour décrypter l'histoire de l'Ukraine et mieux comprendre l’actualité exposée au 2ᵉ étage.
Découvrez aussi la sélection du guide de droit et sciences politiques sur la guerre en Ukraine appréhendée par le droit et la science politique.

L'Université d'Évry relaie l'appel aux dons de la mairie d'Évry-Courcouronnes, ainsi que le communiqué de presse de soutien aux universités ukrainiennes de France Universités.



Écoutez :


 Visionnez :


La table-ronde "L'histoire des relations entre la Russie et l'Ukraine" à Nantes Université (mars 2022). De la Rus kiévienne à la guerre de février 2022, la Russie et l'Ukraine ont depuis des siècles entretenu des relations de voisinage, de proximité culturelle, de rivalité, voire de confrontation. Retour sur des relations complexes dans une perspective historique de longue durée pour mieux comprendre. (résumé de l'éditeur)


Les numéros du Dessous des Cartes consacrés à la guerre en Ukraine, entre autres : "La Russie attaque l’Ukraine" et "Poutine, l’Ukraine et après ?".


Donetsk, la bataille de l'Ukraine : "Du printemps 2014 à l’été 2015, Anthony Butts a filmé la sécession en Ukraine de la République autoproclamée de Donetsk et sa lente dérive vers la guerre, au plus près d’une poignée de combattants et d’activistes de la première heure. Une immersion saisissante dans la réalité de la guerre civile, sur fond de bras de fer entre l’Europe et la Russie." (résumé de l'éditeur).


Consultez en ligne :


 Visitez l'exposition de photographies "Terre désirée"  du photographe Guillaume Herbaut à la Commanderie Saint-Jean à Corbeil-Essonnes dans le cadre du festival photographique L'œil urbain du 1er avril au 22 mai 2022.
En 2001, le photographe découvre l'Ukraine ; il passe alors du photojournalisme à la photographie documentaire. Il y retourne plusieurs fois et réalise des séries de reportages, ce qui le "préparait à suivre en 2014 la révolution Maïdan et la guerre".

Découvrez aussi son site.

Les 60 ans des accords d'Evian

Soixante ans après la signature des accords d'Évian, la guerre d'Algérie continue d'occuper une place importante dans le débat public et les mémoires, de part et d'autre de la Méditerranée.
Prenant d'abord les termes de "pacification", d'"événements" ou de "maintien de l'ordre en Afrique du Nord", la guerre d'Algérie n'a officiellement pris le nom de guerre que tardivement avec la loi du 18 octobre 1999.
Ce conflit qui s'est déroulé de 1954 à 1962, a mobilisé environ un million sept cent mille soldats, appelés ou de carrière. Approximativement huit cent mille pieds-noirs sont rentrés en métropole et ont été parfois mal accueillis. Entre soixante mille et soixante-dix mille harkis sont morts exposés aux règlements de compte du FLN.
La commémoration s'est d'abord créée par le bas, par les anciens combattants et leurs familles, puis a été reprise par l'État dans les années 2000. Les dates de commémoration diffèrent : le 19 mars 1962, date du cessez-le-feu pour les appelés, le 12 mai 1962 pour les harkis, la semaine insurrectionnelle du 24 janvier au 1er février 1960 pour les partisans de l'Algérie française. La guerre d'Algérie est le seul conflit à trois journées nationales : le 19 mars, reconnu par la loi du 6 décembre 2012 comme la Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie, le 25 septembre, Journée nationale d'hommage aux harkis et le 5 décembre, Journée nationale d'hommage aux morts pour la France.
La guerre d'Algérie est entrée dans les programmes scolaires, en 1971 au collège avec l'histoire des rapatriés, et à partir de 1983 en tant que telle dans les programmes de terminale.
Les mémoires sont donc multiples, voire conflictuelles. Le travail des historiens joue un rôle d'importance dans leur réconciliation. Les jeunes générations y contribuent aussi.

Retrouvez une sélection de l'actualité éditoriale et historiographique sur la guerre d'Algérie : le temps long de la colonisation, la guerre d'Algérie à travers des parutions et des séries ou podcasts documentaires, les mémoires et l'enseignement du conflit.

Le temps long de la colonisation

La guerre d'Algérie

Des parutions récentes

Deux séries documentaires co-écrites par un.e historien.ne

Visionnez la série C'était la guerre d'Algérie de l'historien Benjamin Stora, co-écrit avec Georges-Marc Benamou. jusqu'au 12 juillet 2022 sur france.tv. En cinq épisodes sur cinq périodes, l'historien s'éloigne de la seule chronologie et présente des épisodes méconnus ou occultés de la guerre d'indépendance, le temps long de la colonisation, les prémices, les occasions de paix ratées et des figures éclipsées...

Visionnez aussi la série en six épisodes En guerre(s) pour l'Algérie de l'historienne Raphaëlle Branche et du réalisateur Rafael Lewandowski, disponible jusqu'au 28/08/2022 sur Arte. Cette série documentaire choisit le récit à hauteur d’hommes et de femmes des huit ans de la guerre d’indépendance. S'appuyant sur de nombreuses archives en France et à l’étranger, une cinquantaine de grands témoins (militaires, appelés, Français d’Algérie, civils algériens, harkis, indépendantistes, ex-OAS, porteurs de valise…) livrent leur expérience de la guerre et rendent compte de toute sa complexité.

Des podcasts

  •  La guerre d'indépendance racontée par les Algériens dans La Série Documentaire sur France Culture : Rafael Lewandowski fait entendre des expériences individuelles et mémoires singulières d’un conflit pluriel (résumé du site). En quatre épisodes : L’Algérie Coloniale ; Les civils dans la tourmente de la guerre ; Plus qu’un soulèvement, une vraie guerre de libération ; La guerre en métropole
  • Écrire l’histoire populaire et sensible de la guerre d’Algérie dans Le Cours de l'histoire sur France Culture : Historiennes et historiens s'intéressent aux expériences vécues pour documenter et transmettre l'histoire et la mémoire populaires de la guerre d'Algérie.
  • Mohammed Harbi, une mémoire algérienne dans À voix nue sur France Culture : Il est une des grandes figures du combat pour l’indépendance algérienne. Il en est aussi l’une des dernières mémoires vives ayant connu les principaux chefs de l’insurrection et des premiers pas de l’Algérie indépendante. (extrait du résumé de la série). Quatre épisodes.
  • Un épisode méconnu de la guerre d'Algérie : la "guerre des grottes" dans Les Enjeux internationaux sur France Culture.

Mémoires et enseignement


Écoutez :
Fenêtres sur cours de l'APHG (Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie) avec l'historien Tramor Quemeneur : la guerre d'Algérie, la guerre d'Algérie 1954-1956, la guerre d'Algérie 1956-1959, la guerre d'Algérie 1959-1962.

Les évènements Calenda en histoire-géo

Avec Calenda, le calendrier de OpenEdition, suivez l'actualité des évènements en SHS.

Les dernières annonces en histoire

Loading ...

Les dernières annonces en géographie

Loading ...

Laissez-nous votre avis !