Histoire et géographieLes autres C'est à voir de l'année

>>Guide des collections d'histoire et géographie de la BU d'Evry

La Journée mémoire et racisme

La Journée mémoire et racisme organisée par le CRLD, sous la direction de Yann Jurovics, maître de conférence en droit international à l'université, se tient le 26 janvier 2023 de 14h à 17h à l'université au Bâtiment Maupertuis (Amphi 300).

Les intervenants sont :
- Iannis Roder, professeur agrégé d'histoire, enseignant en collège prioritaire de Seine-Saint-Denis et responsable des formations au Mémorial de la Shoah,
- Léon Lewkowicz, ancien déporté, survivant de la chambre à gaz et des marches de la mort,
- Lidia Maksymowicz, ancienne déportée et auteure de La petite fille qui ne savait pas haïr, qui vient de paraître en France.

Pour préparer ou prolonger cette journée, consultez et empruntez les titres des intervenants.

Consultez le guide de droit sur l'antisémitisme et sur la justice pénale internationale : de sa naissance à Nuremberg jusqu'à nos jours.

Des titres des intervenants

"Notre Commune" : théâtre, jeudi 6 octobre 2022

Assistez le jeudi 6 octobre 2022 à une représentation en plein air de "Notre Commune : Histoire méconnue racontée sur un char" de la Compagnie Théâtre-Amer de Mathieu Coblentz et Caroline Panzera avec Mathieu Coblentz et Vincent Lefèvre, sur le parking du bâtiment Facteur Cheval (2 Rue du Facteur Cheval, 91000 Évry-Courcouronnes).
À l’occasion des 150 ans de la Commune de 1871, deux spectres racontent avec force, l’histoire de la dernière révolution française sociale éphémère et majeure qui fut aussi la plus terrible des guerres civiles, mais aussi un moment historique qui a vu naître les principes fondamentaux de notre république actuelle.

Il y a 150 ans, entre le 18 mars et le 28 mai 1871, dans une France défaite par la Prusse, la capitale se soulève pour contester le gouvernement constitué par l’Assemblée de Versailles à peine élue et majoritairement monarchiste. La population parisienne s'autoreprésente dans une démocratie directe, s'approprie les moyens de production et de commerce, instaure l'école laïque, gratuite et obligatoire, la séparation de l'Église et de l'État, la liberté d'association, la suspension des loyers, le droit au travail des femmes. Une guerre civile commence entre deux conceptions de la République. La Commune est brutalement réprimée par les troupes versaillaises de Thiers, lors de la "Semaine sanglante".

Cette sélection de ressources récentes revient sur les évènements à partir d'archives et documents, dresse le portrait de communardes et communards anonymes ou connus, étudie la Commune d'hier à aujourd'hui, ainsi que ses réappropriations par la bande dessinée.

La Commune de 1871

Communard.es

La Commune d'hier à aujourd'hui

La Commune à travers la bande dessinée


Écoutez :


Consultez en ligne :

365 jours de guerre en Ukraine

Après l’indépendance de l’Ukraine en 1991, la déception de la Révolution orange en 2004, l’élection d’un président pro-russe en 2010, la Révolution de la dignité en 2013, l’annexion par la Russie de la Crimée en 2014 et sa déstabilisation du Donbass, la Russie est entrée en guerre contre l’Ukraine, le 24 février 2022. Cette guerre, la première du XXIᵉ siècle en Europe, entame sa seconde année.

Alors que des arguments historiques sont souvent avancés, votre BU vous propose une sélection de parutions récentes pour décrypter l'histoire de l'Ukraine et mieux comprendre l’actualité exposée au 2ᵉ étage.

Vous pouvez aussi consulter la sélection en sciences politiques sur la situation politique de la Russie et de l'Ukraine, ainsi que sur les sources et les enjeux du conflit.

Sur le temps long

Histoire contemporaine



Écoutez :

  • Histoire de l'Ukraine dans le Cours de l'Histoire sur France Culture : L’histoire ukrainienne vue du Kremlin ; La Rus’ de Kiev, chronique des temps passés ; Les Cosaques d’Ukraine face aux Empires ; Ukraine 1917-1921, une indépendance confisquée.
  • Une histoire de l'Ukraine dans La Fabrique de l'Histoire sur France Culture : XVIIe-XIXe siècles : prémices de l'indépendance ukrainienne ; 1918-1933 : guerres civiles et grandes famines en Ukraine ; L’Ukraine dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale ; L'après Seconde Guerre mondiale en Ukraine
  • Ukraine : leur guerre, notre histoire dans Histoire de sur France Inter
  • Le podcast Guerre en Ukraine par Isabelle Labeyrie : La rédaction internationale de Radio France fait le point chaque lundi et jeudi sur la situation en Ukraine grâce aux envoyés spéciaux de franceinfo, de France Inter et de France Culture.
  • Ukraine : la guerre sur tous les fronts de Cultures Monde sur France Culture
  • Des entretiens d'historiens dans les Podcasts de l'EHESS


 Visionnez :

 

La playlist Comprendre la guerre en Ukraine du Dessous des cartes sur arte : Le dessous des cartes raconte et analyse les enjeux et les acteurs du conflit russo-ukrainien.

 

 

Moissons sanglantes - 1933, la famine en Ukraine, réalisé par Guillaume Ribot, (en replay En mars 1933, Gareth Jones, un jeune journaliste gallois, pénètre clandestinement en Ukraine. Le "grenier à blé" de l'Union soviétique connaît alors une famine totalement inédite, aussi bien par son ampleur que par ses causes. Staline, qui veut tenir les objectifs irréalistes de ses plans quinquennaux et punir les paysans rétifs à la collectivisation, a décidé la confiscation de toutes les récoltes d'Ukraine. À son retour en Grande-Bretagne, le journaliste alerte le monde, mais les mensonges et les manipulations de l'URSS triomphent. (résumé de l'éditeur)


Les vidéos de l’EHESS et Mediapart
pour mieux comprendre l’agression russe contre l’Ukraine. Elles donnent la parole à des chercheuses et chercheurs de l’EHESS sous forme de grands entretiens vidéo : "Ukraine, Russie : vivre la guerre".


La table-ronde "L'histoire des relations entre la Russie et l'Ukraine" à Nantes Université (mars 2022). De la Rus kiévienne à la guerre de février 2022, la Russie et l'Ukraine ont depuis des siècles entretenu des relations de voisinage, de proximité culturelle, de rivalité, voire de confrontation. Retour sur des relations complexes dans une perspective historique de longue durée pour mieux comprendre. (résumé de l'éditeur)


Consultez en ligne :

Le 10 mai, Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Les Mortels sont égaux, ce n'est pas la naissance c'est la seule vertu qui fait la différence... : [estampe] / [non identifié]. [s.n.] (Paris), 1794. Gallica - BnF

Il y a 175 ans, le 27 avril 1848, le gouvernement de la République française publie un décret rédigé par Victor Schœlcher abolissant l'esclavage dans les colonies françaises.

Le 10 mai a été choisi comme Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions en référence au 10 mai 2001, jour de l'adoption de la loi reconnaissant la traite et l'esclavage comme crime contre l'humanité (loi n° 2001-434 du 21 mai 2001).

On estime à 13 millions le nombre d'Africains déportés vers les Amériques depuis le XVIe siècle et à 50 millions le nombre de morts victimes directes ou indirectes de la traite négrière.

Cette sélection d'acquisitions récentes propose une approche transversale et sur le long temps de l'esclavage, de ses abolitions et de son enseignement.

Sur le thème de l'esclavage en général, vous pouvez plus largement explorer l'indice 306.362 dans les collections de sociologie.

Une série et un documentaire historiques

undefinedVisionnez Les routes de l'esclavage, disponibles en DVD à la BU, sur la Médiathèque numérique (après création d'un compte). Cette riche série retrace l'histoire transversale et décentrée de la traite sur plus de mille deux cents ans, de la fin du Ve à la fin du XIXe siècle, en liant esclavage, capitalisme et racisme. Les conseillers historiques Catherine Coquery-Vidrovitch et Eric Mesnard s'appuient sur les points de vue d’historiens d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et des Antilles, illustrés d'animations et de photographies poignantes. Elle souligne en particulier que la race naît de la traite et non l’inverse.


L'historienne Cécile Vidal retrace l'histoire de l'esclavage au travers de la trajectoire singulière d'un individu : Oluale Kossola, l’un des derniers esclaves à avoir subi la traversée de l’Atlantique, mort en 1935 en Alabama.

L'esclavage : histoire longue et transversale

L'esclavage et ses abolitions

Enseigner l'esclavage