Sociologie, philosophie, psychologie, religionsLes autres C'est à voir de l'année

>>Guide des collections en sociologie de la BU d'Evry

L'exposition "Inhospitalité"

Dans le cadre du Mois des 3 Mondes 2018 organisé par la Maison du Monde autour du thème "Des ponts pas des murs", l'exposition "INHOSPITALITÉ" de Julien Saison est proposée par la Cimade, du 7 novembre au 23 novembre 2018 dans le hall de la BU.
Le photographe a voulu "mettre en lumière une étape du parcours des réfugiés : celle de l’impasse calaisienne, jusqu’où l’exil les pousse malgré l'inhospitalité dominante". C'est un hommage aux réfugiés, hommes, femmes et enfants, aux acteurs, à la fraternité entre les réfugiés et la solidarité associative ou individuelle.
Le mercredi 14 novembre 2018 à 16h, une pause Café en salle des thèses de la BU est l'occasion d'un échange avec Julien Saison, photographe, et des membres de la Cimade autour des frontières et de leurs effets sur le parcours des migrants.

►  Nous vous proposons une sélection de dernières acquisitions sur les camps de réfugiés, la question de l'(in)hospitalité, les questions et politiques migratoires.
Retrouvez une sélections de fictions (BD, films, romans) sur les parcours de réfugiés dans le guide de littérature
Consultez le programme complet du Mois des 3 Mondes.

Camps de refugiés

(In)hospitalité

Questions et politiques migratoires

► Retrouvez la bibliographie réalisée par la BU sur le thème des frontières pour l'exposition "Moving beyond frontiers" en 2017.

Visionnez les séminaires de la Chaire Exil et Migrations de la Fondation Maison des sciences de l'homme  : "Sauver les migrants, est-ce de l’humanitaire ?", "Ça coûte combien, un migrant ?", "C’est quoi, un réfugié ?", "Dessine-moi un migrant".

 

Écoutez dans la série des cours du Collège de France intitulée Migrations, réfugiés, exil et diffusée sur France Culture le dernier cours avec Michel Agier et Patrick Boucheron, L'hospitalité aujourd'hui.

Sociologie de la consommation

États généraux de l'alimentation, suppression de postes dans la grande distribution, émeutes autour des promotions de pâte à tartiner, blocages des agriculteurs... font les titres de l'actualité et interrogent notre rapport à la consommation.
Ce choix de nouveautés sur la sociologie de la consommation invite à réfléchir sur la nature de la société de consommation, pourvoyeuse d'envies et, dans le même temps, de pénuries et de frustrations.

Lyzadanger. The New Fred Meyer on Interstate on Lombard. Flyckr

Société de (l'hyper)consommation

Société du déchet et du réemploi

Consommer autrement

radicalisation

Avec l'attentat près de Carcassonne se repose avec acuité la question de la radicalisation et de ses causes.

"Depuis 2014, 13 100 jeunes [...] ont été signalés aux autorités[...]. Près de 6 000 ont été pris en charge depuis quatre ans, dont 2 500 sont actuellement suivis par les 90 associations mandatées par le gouvernement en lien avec les services sociaux" (Le Monde15 février 2018).
Le Gouvernement annonce un plan de lutte contre la radicalisation. "Alors que près de 11 000 personnes sont actuellement "prises en compte" par les services sur les 19 745 inscrites au 20 février dans le fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste, le gouvernement souhaite identifier le plus tôt possible les signes de dérives personnelles" (Le Monde, 24 février 2018). Ses axes sont : prémunir les esprits face à la radicalisation, compléter le maillage détection / prévention, comprendre et anticiper l’évolution de la radicalisation, professionnaliser les acteurs locaux et évaluer les pratiques, adapter le désengagement.

Cette sélection de parutions met en avant ce que les sociologues et les psychologues ont à dire. Loin d'adopter une approche déterministe ou de justifier l'injustifiable, ils étudient le sens donné par les individus radicalisés à leur vie et action, entre autres par l'étude du contexte social ; ils s'interrogent sur ce qui peut conduire des hommes ordinaires à devenir fanatiques ; ils étudient les accès au fanatisme ; ils enquêtent sur les jeunes qui se radicalisent et identifient profils et parcours ; ils analysent la force de conviction de l’islamisme radical...

Lectures sociologiques

► Visionnez la table ronde de la Plateforme Violence et sortie de la violence. Farhad Khosrokhavar (FMSH), Jérôme Ferret (MSH-Toulouse) et Dominique Thomas (EHESS) font le point sur la recherche sur les radicalisations
avec des éclairages en France, au Pays basque, au Royaume-Uni et au Moyen-Orient.

Lectures psychologiques et psychiatriques