Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Animations culturelles (archives): Les communs

Biens communs, de quoi parle-t-on ?

Dans le cadre du Mois des 3 Mondes 2020, organisé par la Maison du monde d'Evry sur le thème des « biens communs au service du Bien Commun », l'exposition "Les communs" est à découvrir du 16 novembre 2020 au 31 janvier 2021 dans le hall d'accueil de la Bibliothèque Universitaire et en ligne.

Comment peut-on définir « Les Communs » ? Dans cette exposition, le réseau Ritimo, Réseau d'information et de documentation pour la solidarité et le développement durable, vous propose d’explorer ce concept autour d’une pluralité de thématiques pour mieux en saisir les enjeux. Il les définit comme des ressources, gérées collectivement par une communauté, à travers des règles dont l'objectif est de préserver et pérenniser ces ressources.

Spécialiste des biens communs et première femme à recevoir le prix Nobel d'économie, Elinor Oström est une des grandes figures de la transition écologique dont les travaux mettent en valeur les communs et la manière dont des communautés mondiales se sont organisées pour gérer en commun des ressources naturelles (rivière, forêt, etc.). David Bollier, chercheur indépendant et militant américain, s’intéresse depuis une quinzaine d’années aux enjeux des biens communs. Ses travaux et ses échanges avec les pionniers du logiciel libre, des licences creative commons ou encore avec des représentants des peuples indigènes lui ont permis de faire avancer la cause et défendre le bien fondé des communs. Il affirme qu’il s’agit de « se faire les garants de ressources collectives ». Le biologiste Garrett James Hardin, dans son article « La tragédie des communs », dénonce l’incompatibilité entre la propriété commune d’une ressource et son exploitation durable. Le juriste Ugo Mattei affirme que "les biens communs ne sont pas des marchandises, mais une pratique politique et culturelle qui appartient au domaine de l'être ensemble". Pour l'économiste Fabienne Orsi , "le mot « communs » s’est constitué en concept porteur des germes de la transformation du monde". Les communs bouleversent la pensée économique classique et les doctrines dominantes. Ils appellent à réinvestir l’histoire des grands principes fondateurs de nos sociétés, à fonder des politiques alternatives, à construire une pensée collective pour mieux appréhender le monde et opérer sa transformation.

Quelle est la place du citoyen, du politique, de l’entreprise privée dans ce nouveau concept ? Comment articuler les biens communs avec le modèle économique dominant ? Quel mode d’organisation adopter ? Quels enjeux sociétaux et politiques ? La BU vous propose, dans les guides dédiés à l'économie, la sociologie, la biologie et le droit, une sélection de documents abordant les Communs pour prolonger la réflexion sur ce sujet porteur d’espoir pour notre futur et celui de notre planète.

La sélection issue des collections d'économie s'attache à définir les biens communs avec des ouvrages introductifs, aborde les communs comme un modèle économique social, solidaire et collaboratif, évoque leurs relations avec les politiques économiques, explore la propreté intellectuelle des communs et enfin étudie les communs face à la gestion des ressources naturelles.
La sélection issue des collections de sociologie aborde le concept de communs en sociologie et anthropologie, dans le convivialisme, propose un petit détour par l'histoire, s'attarde plus précisément sur les communs dans le numérique, dans la connaissance et dans les territoires.
La sélection issue des collections de droit et sciences politique aborde les aspects politiques et juridiques des biens communs à travers la protection de l'environnement et la préservation des biens culturels.
La sélection issue des collections de biologie, s'intéresse aux relations de l'homme avec la nature, ce bien commun de l'humanité, dans la transition écologique. L'homme doit en effet repenser sa place dans l'espace naturel en cessant de considérer la Terre comme sa propriété. Elle aborde aussi la conservation et la protection des ressources naturelles qui demeurent vitales pour l'humanité.

Consultez le programme de la 37ème édition du mois des 3 mondes

Une définition des biens communs

Les communs face à la politique économique

Les communs : un modèle économique social, solidaire et collaboratif

Les communs et la gestion des ressources naturelles

le droit comme soutien de la protection de l'environnement

Les communs et la propriété intellectuelle

Conservation et protection des ressources naturelles

Le vivant

Forêt

Faune

Eau

Ecologie : dualité Homme / nature

 Découvrez le documentaire « Remuer la terre, c’est remuer les consciences » réalisé par Eric Oriot et Antoine Lagneau pendant les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité, organisés par Natureparif en 2014 à Paris.

Il dresse un panorama complet de l’agriculture urbaine et offre une visite des lieux insolites où se déroulent des expériences innovantes liées à ce mouvement hybride : dans le périurbain, sur un toit, au pied d’un immeuble, sur un parking… Il explore les fondements, les conséquences, les enjeux, les défis de l’agriculture dans la ville. La nature, bien commun de l'humanité, est au cœur des priorités des chercheurs, militants associatifs, naturalistes, élus, activistes et habitants.

Le convivialisme et le bien commun

Les communs dans le numérique

Les communs dans les territoires

Les communs dans la connaissance

Le concept de communs en sociologie

Un peu d'histoire

Bien commun et le vivant

 Depuis 2010, « Le Rendez-vous des Futurs » explore le monde qui vient à travers des interviews de personnalités phares de notre époque et des acteurs du changement. Visionnez le podcast de l'émission dédié à la biodiversité et biens communs :